Entrées

Burgers de tomate noire de Crimée, riz noir et citron confit

Publié le 26 mai 2015 - Merci de donner votre avis

Elle a du caractère, cette fameuse tomate noire de Crimée ! Elle est d’abord très appétissante : la couleur rouge foncé de sa chair, son aspect délicatement côtelé en font déjà une tomate d’exception. Vous la trouverez dans la collections Saveurs d’antan de Prince de Bretagne.

Bien charnue, épaisse et goûtée, elle se prête à des préparations sympathiques. Voici un savoureux « burger » imaginé par notre cuisinier. Préparé avec du riz noir, bien sûr, pour le clin d’œil, et aussi pour la saveur particulière de ce riz qu’on trouve assez facilement dans les rayons des grandes surfaces ou dans les épiceries fines.

Pour la photo, nous avons utilisé un mélange riz noir – riz blanc, cela met encore davantage en valeurs ces tons magnifiques.

Burgers de Tomates noires de Crimée, riz noir & citron confit
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Auteur :
Personnes : 4
Ingrédients
  • 2 tomates noires de Crimée
  • 150 g de riz noir cuit
  • 1 échalote traditionnelle
  • La peau d'un ½ citron confit
  • Huile d'olive
  • Fleur de sel
  • Sel, poivre
Instructions
  1. Cuire le riz, environ 8 minutes dès que l’eau est à ébullition.
  2. Dès la cuisson terminée, égouttez et assaisonnez le riz avec l'huile d'olive, le citron confit coupé en morceaux, l'échalote nouvelle émincée et le poivre.
  3. Coupez les tomates pour obtenir quatre tranches de burger.
  4. Montez les burgers : une couche de riz entre deux tranches de tomates.
  5. Assaisonnez-les avec de la fleur de sel, du poivre, un trait d'huile d'olive et quelques morceaux d'échalote.

Recette de tomate noire de crimée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez compléter l\'opération pour envoyer votre message : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notez cette recette :