Plats

L’iceberg, une salade à cuisiner

Publié le 7 juin 2016 - 1 commentaire

Salade iceberg de prince de BretagneOubliez tout ce que vous savez sur la salade cuite ! La salade iceberg, avec son côté croquant et craquant, est aussi un parfait légume à cuisiner. Si vous ne connaissez pas encore cette salade, voyez notre vidéo ou notre article « l’iceberg, la salade à tout faire ».

Ce poisson cuit sur un lit d’iceberg est tout simplement une merveille : la cuisson se fait doucement, à la vapeur, ses sucs viennent parfumer l’iceberg, c’est une réussite assurée !

Les petites touches de notre cuisinier, facultatives, viennent apporter de l’originalité et des saveurs supplémentaires : sauce soja (excellente association avec l’iceberg), gingembre, gomasio…

La recette

Cabillaud aux vapeurs de salade iceberg
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Très facile, diététique, croquant et savoureux
Auteur :
Personnes : 4
Ingrédients
  • 1 salade iceberg
  • 4 dos de cabillaud de 140 g environ
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 4 cuillères à soupe de soja
  • Gingembre confit
  • Facultatif : Gomasio (mélange de graines de sésame, algues et sel, en épiceries asiatiques)
  • Sel, poivre
Instructions
  1. Coupez la salade iceberg en lanières.
  2. Faites chauffer l’huile dans une grande poêle, versez la salade, mélangez.
  3. Déposez-y les dos de cabillaud. Couvrez, laissez cuire à feu doux pendant 7 à 9 minutes. L’iceberg doit à peine commencer à colorer, la chair du poisson se détache doucement.
  4. Dressez vos assiettes en déposant le poisson sur un lit d’iceberg, arrosez le tout d’un cuillère à soupe de sauce soja, saupoudrez de gomasio (le gomasio est un condiment au sésame qui permet de réduire la dose de sel. Vous pouvez le remplacer par un peu de fleur de sel) et ajoutez quelques morceaux de gingembre confit.
Le truc du chef
  1. Cette recette assure une cuisson parfaite du cabillaud. Vous pouvez aussi utiliser toutes sortes de poissons (lieu jaune, sole, limande, bar…). Très pratique pour les poissons à chair fragile (tacaud, merlan…), car il est inutile de retourner les filets pendant la cuisson.

Cabillaud aux vapeurs de salade iceberg

Une réflexion au sujet de « L’iceberg, une salade à cuisiner »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notez cette recette :