Plats

Tomate, échalote, artichaut violet : une poêlée toute ensoleillée…

Publié le 20 août 2014 - 2 commentaires

Une recette toute simple, cette poêlée sans façons… Et pourtant, que de saveur ! C’est le miracle offert par ce petit artichaut violet, si joli, si original, dont le goût vient sublimer ceux de la tomate et de l’échalote. Succès assuré, ne vous en privez pas !

4.0 from 1 reviews
Poêlée d’artichauts petits violets
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Du soleil dans vos assiettes !
Auteur :
Personnes : 4
Ingrédients
  • 2 tomates
  • 8 artichauts petits violets
  • 1 citron
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • piment d’espelette
  • sel, poivre
Instructions
  1. Lavez, pelez et épépinez les tomates. Coupez-les en brunoise.
  2. Tournez les petits violets (enlevez les feuilles extérieures pour ne conserver que le cœur et les feuilles tendres). Puis blanchissez-les cinq minutes. Réservez.
  3. Emincez l’ail et les échalotes. Cuisez-les dans une cuillère à soupe d’huile d’olive, jusqu’à ce que les échalotes soient translucides.
  4. Ajoutez les tomates et poursuivez la cuisson une minute supplémentaire. Découpez les petits violets en quatre et ajoutez-les à la préparation. Baissez le feu et laissez cuire encore 2 ou 3 minutes. Assaisonnez et servez immédiatement.
Le truc du chef
  1. Avant de blanchir les artichauts, trempez-les quelques instants dans de l’eau citronnée. Ils garderont ainsi leur belle couleur.

Poêlée d’artichauts petits violets

2 réflexions au sujet de « Tomate, échalote, artichaut violet : une poêlée toute ensoleillée… »

  1. Ping : L’artichaut petit violet, un grain de folie dans tous vos plats | Cuisinons les legumes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez compléter l\'opération pour envoyer votre message : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notez cette recette :