Apéritifs

Tomates cœurs de pigeon pour l’apéritif

Publié le 26 mai 2014 - Merci de donner votre avis

On avait testé la chose dans notre idée-légumes de la semaine du 10 avril dernier. Notre chef en a repris le principe pour réaliser une vraie recette. Bien sûr, vous pouvez remplir ces tomates cœur de pigeon de la garniture de votre choix, ce sera très joli sur vos tables d’apéritif. Mais si vous respectez celles de notre chef, vous serez assurés d’une saveur originale et parfaitement équilibrée.

La recette de tomates cœur de pigeon farcie

Tomates cœurs de pigeon garnies faisselle et/ou pesto
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Très déco sur vos plateaux !
Auteur :
Ingrédients
  • Pour une vingtaine de tomates cœurs de pigeon
Faisselle & herbes
  • 3 branches de coriandre
  • 3 branches de menthe
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • 3 cuillères à soupe de faisselle
  • 1 trait d'huile d'olive
  • Sel & poivre
Pesto
  • 6 branches de basilic
  • 1 gousse d'ail
  • ½ cuillère à café de fleur de sel
  • 40 g d'huile d'olive
  • 20 g de parmesan râpé
  • 50 g de pignon de pain
  • Poivre
Instructions
  1. Découpez un chapeau et évidez légèrement les tomates cœurs de pigeon.
Pour la faisselle :
  1. hachez les herbes, mélangez-les aux autres ingrédient et à la faisselle.
Pour le pesto :
  1. Torréfiez délicatement les pignons de pin.
  2. Dans un mortier, pilonnez tous les ingrédients et ajoutez l'huile d'olive au fur et à mesure jusqu'à obtention d'une pâte un peu épaisse. Remplissez les tomates de ce pesto.
Le truc du chef :
  1. Les tomates cœurs de pigeon sont très croquante et décoratives, elles conviennent parfaitement pour cette présentation. Pour les faire tenir debout, coupez l’extrémité des tomates.

Tomates cœur de pigeon garnies pour l’apéritif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 8 = 17

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notez cette recette :