L'idée de la semaine

Une poêlée de légumes aux cocos de Paimpol AOP

Publié le 18 août 2016 - 9 commentaires

Poêlée de légumes et cocos de Paimpol

AOP coco de PaimpolLe coco de Paimpol est vraiment utile pour de nombreux usages culinaires : en cassoulet, bien sûr (c’est le haricot le plus apprécié des spécialistes du Sud-Ouest), en accompagnement de poisson, où il fait merveille (voir notre recette de coco de Paimpol au lieu jaune), en purée (voir notre recette de crème de coco au magret de canard), en verrines (voir notre recette de verrines de moules aux cocos de Paimpol), et encore en salade (voir notre idée de coco de Paimpol en salade). Il mérite bien son Appellation d’Origine Protégée, notre coco de Paimpol !

cocos de Piampol Prince de Bretagne

Dans le même esprit que la salade, notre idée de cette semaine est la poêlée de légumes : une poêlée tout ce qu’il y a d’ordinaire, on y met des légumes de saison, c’est déjà bien. En fin de cuisson, on y ajoute des cocos de Paimpol. Un peu, beaucoup, selon ses goûts et son inspiration. Et voilà notre poêlée transformée : elle acquiert du corps, un côté solide, mais aussi un fondant et une onctuosité incomparables !

poêlée aux cocos de Paimpol

Pour préparer, cuire, et aussi congeler le coco de Paimpol, voyez notre vidéo. Le coco de Paimpol se congèle très facilement en grains crus, ce qui permet d’agrémenter ses salades composées et poêlées de légumes tout au long de l’année !

9 réflexions au sujet de « Une poêlée de légumes aux cocos de Paimpol AOP »

  1. josette

    je cuisine que les coco de paimpol,que j’achète a la saison par gros sac de 10kg et que je congèle par petit paquet!!
    c’est délicieux et digeste.!! miam!! ce plat me fait envie!

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      Excellente habitude : il suffit d’écosser les cocos de Paimpol AOP, de mettre les grains tout crus dans un sachet, et de les mettre au congélateur. Ensuite, on peut en prendre la quantité désirée, comme par exemple une petite poignée à ajouter dans une poêlée d’hiver…

      Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      On en trouve assez facilement en effet dans toute la région Sud-Ouest, où il est de tradition d’en congeler pour faire des cassoulets tout l’hiver ! On en trouve aussi fréquemment sur les marchés parisiens, où les commerçants ont l’habitude de les appeler « Écossés ». Mais l’appellation officielle est « Coco de Paimpol AOP ».
      Si vous n’en trouvez pas, n’hésitez pas à les demander à votre commerçant ou chef de rayon : ils ont forcément un fournisseur de légumes Prince de Bretagne.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez compléter l\'opération pour envoyer votre message : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>