Revue de blogs

Méthodes et astuces pour conserver les tomates rondes

Publié le 12 août 2018 - Merci de donner votre avis

La tomate ronde est au mieux de sa forme en ce mois d’août. Si on en profitait pour préparer des coulis et des tomates séchées pour l’hiver ?

Nous avons sélectionné sur les blogs culinaires les meilleures méthodes et astuces. Voici les liens qui vous permettront de réussir vos préparations.

Tomates séchées ou confites

Vous savez, ces tomates séchées confites à l’huile que l’on peut acheter en bocal et que l’on utilise comme condiment dans un sandwich, une salade de pâtes, sur une tartine, sur une pizza… Un concentré de saveurs qui sera encore meilleur fait à la maison ! Les tomates rondes Prince de Bretagne seront parfaite pour cet usage

Tomates confites de Mamou and Co Mamou & Co nous livre sa recette de tomates séchées au four, puis conservées à l’huile. Mais elle commence par se poser la question de la différence entre tomates séchées et tomates confites. Ces dernières seraient des tomates demi-séchées, qui gardent un peu de chair. Les tomates de Mamou & Co appartiennent plutôt à cette deuxième catégorie.


Mischka’s KitchenLest tomates confites de Mischka kitchen offre un pas-à-pas complet de la réalisation de tomates séchées au four, qu’elle peut ainsi parfumer à son goût, au romarin et à l’ail.

Préparation des tomates, assaisonnement, séchage, stérilisation des bocaux (c’est important pour une bonne conservation), vous avez toutes les étapes pour obtenir des bocaux superbes !


Tomates confites au déshydrateur des Petites ChozesLe déshydrateur est un appareil tendance, il permet toutes sortes de préparations, dont bien sûr les tomates séchées. Le blog Les petites chozes a testé, et ça fonctionne plutôt bien. Le temps de séchage est plus long (8 heures), mais ça marche tout seul et sans risque de brûler, car tout se passe en basse température. Et comme on peut remplir plusieurs plateaux, on peut avoir une belle quantité de tomates séchées.


Tomates séchées au soleil des Recettes de LeyreAutre méthode pour sécher les tomates : le soleil ! C’est la méthode traditionnelle, à l’ancienne, il faut oser… Véb, des Recettes de Leyre, l’a testé à l’occasion d’une canicule !

Elle nous donne quelques astuces (comme utiliser les grilles du frigo, parfaite pour faire des claies) et précautions à prendre (rentrer les tomates la nuit). En trois jours, les tomates sont prêtes à être mise en bocaux remplis d’huile.


Tomates séchées congelées d'Aux Délices de ManueLe blog Aux délices de Manue a testé une autre méthode de conservation des tomates séchées : la congélation. Une idée simple, encore fallait-il vérifier comment se comporte la tomate séchée à la phase décongélation : Manue l’a fait, et ça marche très bien.

Autre avantage de cette méthode : la faible teneur en huile, ce qui peut parfois être très appréciable.


Sauces et coulis de tomates

Une sauce tomate maison, c’est quand même autre chose ! Il faut vraiment profiter des belles tomates rondes que l’on trouve en ce moment pour se lancer dans la cuisine…

Coulis de tomates de C'est ma fournéePremière étape : faire une bonne sauce. Le blog C’est ma fournée nous donne la recette de base : “Une sauce tomate maison, c’est tellement facile à faire”, nous dit-elle. Et elle nous livre ses secrets, développés au fur et à mesure de son expérience : épluchage des tomates, avec ou sans pépins ; mixage de l’oignon si vous souhaitez en utiliser ; un peu de sucre… La cuisson est très longue pour que la sauce concentre doucement ses saveurs et ses parfums.


Sauce tomate non mixée des Gourmandises d'IsLe blog Les Gourmandises d’Is nous donne aussi sa recette de sauce tomate maison, en insistant sur un point crucial : le mixage, ou plutôt le non-mixage. En effet, mixer votre sauce n’est pas une bonne idée, cela détruirait la structure, et votre sauce risquerait de prendre une couleur orangée beaucoup moins appétissante. Et pour le prouver, Is va jusqu’à partager les photos d’une de ses sauces ratées. Suivez donc ses conseils, vous réussirez la vôtre.


Comment épaissir la sauce tomates, par Nature Paul KeirnComment épaissir un coulis trop liquide ? Le blog Natures Paul Keirn nous livre une astuce géniale ! Plutôt que de trop cuire la sauce, au risque de détruire les parfums, plutôt que d’ajouter de la farine ou autre épaississant, Paul utilise des mèches-siphons très simples, en papier essuie-tout, qui vont en une nuit enlever l’excès d’eau. Voyez le pas-à-pas sur le blog, c’est très facile à faire, sans autre accessoire.


Bocaux de coulis de tomates, par Ma cuisine santéÉvelyne, du blog Ma cuisine santé, nous donne sa recette de coulis, mais surtout la méthode très détaillée pour le conserver, en bocaux stérilisés. Les précautions d’hygiène sont essentielles : manipulation des bocaux, remplissage, refroidissement… Évelyne explore les différentes possibilités : autocuiseur, différents types de stérilisateurs, et même au four… N’oubliez pas d’étiqueter vos bocaux, ils peuvent être consommés dans les 10 à 12 mois.


Congélation de la suace tomate par La Cuisine de Jean-PhilipePour terminer, la congélation, qui est un moyen simple et rapide de conserver vos sauces et coulis. Vous pouvez congeler en boîtes hermétiques, en sachets de différentes tailles. L’astuce donnée par La Cuisine de Jean-Philippe est très pratique : la sauce est congelée dans des moules à muffins, puis disposée dans des sacs. Ce qui permet de prélever la quantité nécessaire à chaque utilisation.

Voir la vidéo sur le blog de Jean-Philippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez compléter l\'opération pour envoyer votre message : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>