L'idée de la semaine

Avez-vous déjà goûté le velouté d’endive ?

Publié le 9 mars 2017 - 2 commentaires

Le velouté d’endive fait partie de ces plats qui nous ont toujours tenté, mais qu’on ne fait jamais. Nous l’avons testé pour vous !  Recette de velouté d'endives

La recette du velouté d’endives de base est très simple :

  • 1 kg d’endives
  • 500 g de pommes de terre
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 litre d’eau
  • un peu de beurre, un peu de crème fraîche

Ingrédients du velouté d'endives

Coupez les endives en tranches, faites-les revenir dans le beurre, ajoutez les pommes de terre coupées en dés, le cube de bouillon de volaille et l’eau.

Préparation du velouté d'endives

Faites cuire 20 min à petits bouillons.

Ajoutez de la crème fraîche selon votre goût.

Alors, est-ce que c’est bon, le velouté d’endives ?

Dans cette version élémentaire, le goût est étonnant : l’amertume de l’endive domine, mais de manière assez agréable, exhalant les saveurs. Cela évoque le café, voire la bière. Une expérience gustative vraiment intéressante.

Mais ce sont les variantes, les interprétations, les accompagnements qui vont donner à ce velouté d’endives toute sa dimension gastronomique.

Le velouté d’endives et ses variantes

Le liquide de cuisson

Essayez le lait ou le lait de coco pour davantage de douceur, ou au contraire la bière pour magnifier l’amertume.

La déco

Parsemez votre potage de quelques ingrédients, cela mettra en valeur sa couleur nacrée et apportera une touche de saveurs :

  • pointes d’endives
  • cerfeuil, persil
  • paprika
  • chèvre émietté
  • champignons poêlés (essayez le shii-také, explosion de saveurs garantie !)
  • noisettes

La mer

La crevette grise est un complément traditionnel du velouté d’endives, sur les rivages de la mer du Nord. Mais nous vous recommandons aussi :

  • du haddock ou du hareng fumé
  • quelques moules
  • des noix de Saint-Jacques
  • des dés de saumon ou de truite fumée

Charcuteries

  • jambon
  • lard ou bacon grillé
  • foie gras

D’autres légumes

L’ajout d’autres légumes peut soit minimiser l’amertume, soit mettre en avant de nouvelles saveurs. Essayez :

  • des oignons de Roscoff AOP
  • du chou-fleur (belle onctuosité)
  • du fenouil

Du fromage

L’idée d’ajouter du fromage au velouté d’endive est évidente. De l’emmenthal râpé, bien sûr, mais n’ayons pas peur de la créativité :

  • reblochon
  • bleu ou roquefort (attention, saveurs intenses !)
  • maroilles
  • ou fromages fondus, plus doux

Des fruits

Surprenant ? Mais oui, la poire s’accorde très bien avec l’endive. On peut aussi essayer la pomme. Ou encore, des zestes d’orange ou de citron apporteront leur côté déco et leur parfum.

À vous d’inventer votre velouté d’nedives, n’oubliez pas de nous donner vos idées en laissant un commentaire !

Plats

Cabillaud poché, aïoli et pommes de terre primeurs

Publié le 7 mars 2017 - Merci de donner votre avis

La pomme de terre primeur, la fameuse Primaline, arrive tout juste sur les marchés en ce début mars. Précieuse, fondante et savoureuse, à ne pas confondre avec une pomme de terre ordinaire : la Primaline est un vrai légume frais, gorgée de vitamines !

Notre cuisinier a préparé cette recette toute simple, qui met en valeur des produits d’exception : le cabillaud, l’ail rosé de Bretagne et la Primaline.

Cabillaud poché, aïoli et pommes de terre primeurs
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Deux secrets : la cuisson à point du poisson et le choix de l’ail rosé de Bretagne
Auteur :
Personnes : 4
Ingrédients
  • 4 filets de cabillaud
  • 6 gousses d'ail rosé de Bretagne
  • 1 carotte
  • 1 poireau
  • 800 g de pommes de terre primeurs, dont 50 g pour l'aïoli
  • 1 jaune d’œuf
  • Huile d'olive
  • Thym et laurier
  • Fleur de sel, sel & poivre
Instructions
  1. Cuisez les pommes de terre primeurs 20 minutes dans de l'eau frémissante salée.
  2. Égouttez-les et réservez au chaud.
  3. Préparez le bouillon : écrasez 2 gousses d'ail, lavez la carotte et le poireau et plongez le tout dans 2 litres d’eau. Ajoutez le sel, le poivre et les herbes et faites bouillir l'ensemble.
  4. À ébullition, coupez le feu, plongez les filets de cabillaud, couvrez et laissez cuire 7 à 10 minutes selon l'épaisseur des filets. Égouttez.
  5. Pendant ce temps préparez l'aïoli : à l'aide d'un pilon dans un mortier, écrasez le reste d'ail épluché avec 50 g de pommes de terre cuites et épluchées, le jaune d'œuf et une pincée de fleur de sel. Ensuite, montez à l'huile d'olive jusqu'à l'obtention de l'aïoli (il doit tenir sur un couteau mais être moins ferme qu'une mayonnaise).
  6. Servez le cabillaud avec les pommes de terre et l'aïoli.

Recette de cabillaud aïoli Primaline

L'idée de la semaine

Tartinades au chou-fleur

Publié le 2 mars 2017 - 2 commentaires

Les tartinades à l’apéro, en apéro dînatoire, en amuse-bouche ou même en entrée, c’est sympa : simple mais convivial, varié et savoureux. Tous les avantages ? Oui, sauf peut-être… les calories. Car il faut beaucoup de crème ou de fromage blanc pour assurer la compacité et l’onctuosité nécessaires.

Pour créer des tartinades maisons légères et vitaminées, utilisons une matière première simple et vitaminée : le chou-fleur !

Tartinade de chou-fleur

Un exemple : tartinade de rillettes de sardines

Les ingrédients

  • 1 boîte de sardine, à l’huile ou au naturel
  • 100 g de chou-fleur cuit, bien égoutté
  • 1 échalote
  • 1/2 fromage blanc
  • Un peu de moutarde

Le pas-à-pas

Trartinande de sardine 1 à 3

1. Dans un saladier, émiettez les sardines

2. Ajoutez l’échalote finement ciselée

3. Ajoutez le chou-fleur cuit détaillé en fleurettes.

Trartinande de sardine 4 à 6

4. Écrasez le tout à la fourchette

5. ajoutez le fromage blanc

6. Puis la moutarde selon votre goût. Mélangez le tout.

Le secret pour bien réussir ces rillettes de poisson, c’est d’écraser grossièrement à la fourchette. Surtout ne mixez pas !

Vous pouvez également les réaliser avec des maquereaux en boîte.

Dégustez sur des canapés, des tartines de pain grillé…

Rillettes de sardines sur canapés

Un autre exemple : tartinade chou-fleur et noisettes

Ici, nous allons mélanger le chou-fleur et de l’huile de noisette, de façon à créer une émulsion. C’est pourquoi il est préférable de mixer.

Pour 100 g de chou-fleur cuit, ajoutez une cuillère à soupe d’huile de noisettes. Mixez. Ajoutez quelques noisettes entières, mixez à nouveau.

Décorez de copeaux et morceaux de noisettes.

Tartinade Cou-fleur et noisettes