L'idée de la semaine

Simple et réconfortante, la soupe aux légumes

Publié le 9 janvier 2014 - 25 commentaires

soupe moulinée ou pas moulinée ?Après les fêtes, après les (légers) excès, si on se nourrissait un peu plus raisonnablement ?
Allez, faisons de janvier le mois de la soupe !

Commençons par le plus simple : la base, c’est des pommes de terre, des carottes, des oignons (de Roscoff, bien sûr).
Maintenant, on peut y ajouter des poireaux, des navets, du chou vert, du chou-fleur, du panais…
On coupe en petits morceaux, on couvre d’eau froide, on sale ou on ajoute un bouillon cube, on porte à ébullition on fait cuire une vingtaine de minutes.

C’est prêt.

C’est prêt ? Ah ben, ça dépend. Il y en a qui moulinent. Alors, moulinée, pas moulinée, la soupe aux légumes ? Il semble qu’il y ait polémique, chacun a sa petite idée sur la question.

Et vous ? Exprimez-vous, donnez votre avis, votez, laissez un commentaire !

La soupe aux légumes non moulinée

25 réflexions au sujet de « Simple et réconfortante, la soupe aux légumes »

  1. Cookismo

    Je mouline le plus souvent ma soupe. D’une part parce-que que si Monsieur voyait ce que je mets dedans (poireau) il n’en mangerait pas (#psychologique) ! D’autre part, car cela est plus rapide de trancher grossièrement tous les légumes en vue de les mixer une fois cuits, que de les couper en mirepoix, pour une présentation non moulinée. Enfin, j’aime déguster ma soupe directement dans le bol : ce qui s’avère plus facile si les légumes sont mixés. Mon incontournable de l’hiver est la soupe poireau-carotte-pomme de terre, à laquelle j’ajoute parfois du chou, du navet ou des des oignons, en fonction de ce que j’ai en le frigo. Voici également d’autres soupes que je réalise régulièrement : Mes recettes de soupes & veloutés
    Christelle

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      Merci Cookismo pour toutes ces recettes de soupe ! On aime bien votre velouté de romanesco et aussi celui au cerfeuil tubéreux. Et aussi tous les autres, bien sûr… La soupe servie dans un bol, c’est vrai que c’est bien, ça tient chaud aux mains !

      Répondre
  2. Michèle

    Lorsque je fais de la soupe de légumes, je mets tout ce que je trouve dans mon panier, une petite poignée ou 4588252
    quelques morceaux de ceci, une petite touche de cela… ainsi ma soupe n’a jamais le même goût et personne ne s’en lasse. En général je la passe au mixer puis au moulin à légumes pour qu’elle soit vraiment lisse et veloutée. Et si l’envie me prend de laisser les légumes apparents je les coupe au préalable en tout petits dés, ce qui demande beaucoup plus de temps! Quoi qu’il en soit, moulinée ou non, la soupe de légumes est toujours appréciée chez nous.

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      Ah oui, c’est vrai que la soupe aux légumes peut prendre un petit air de fond de frigo. Moulinée, cela fait une saveur inédite à chaque fois. Non moulinée, on peut s’amuser à deviner chaque légume…

      Répondre
  3. Letiss

    Je moule aussi le plus souvent ma soupe, mais j’adore les deux! Je ne saurais pas vraiment choisir à vrai dire.
    j’adore la soupe, d’ailleurs, je me suis offert récemment un blender chauffant! c’est vraiment le top!
    bonne joutnée bisous!

    Répondre
  4. Le Meur

    Le premier jour, on la mange non moulinée puis les autres soirs moulinée. Je ne sais pas pourquoi mais c’est comme cela…
    Ce doit être culturel…

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      Oui, beaucoup font ainsi, semble-t-il. Comme ça, on n’a pas l’impression de manger la même chose le lendemain !

      Répondre
  5. josephine

    La soupe, je la cuisine avec divers légumes de saison et moulinée mais je suis d’origine Italienne et j’avoue avoir une préférence pour le misnestrone.Je le cuisine avec des légumes de saison coupés en dés auquels j’ajoute des petites pâtes pour potages.La soupe devient alors un repas complet avec tous les légumes de saisons que l’on peut ajouter en fonction du marché. Bises et trés belle journée :-)

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      Je voyais plutôt le minestrone comme une soupe d’été. Mais c’est vrai qu’on peut le faire avec toutes sortes de légumes, finalement. Merci pour cette idée, Joséphine, nous allons creuser la question et préparer des recettes de minestrone pour chaque saison !

      Répondre
  6. Mamigoz

    Bonjour Pierre
    Pour moi, c’est les deux
    Le premier service, avec morceaux, pour le second je mouline. Si le bouillon est assez clair, j’ajoute aussi quelques petites pâtes alphabet, pour écrire des noms sur le bord de l’assiette.
    Bonne journée
    Mamigoz

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      Ah, les pâtes alphabet, indissociables de nos souvenirs de soupe ! À bientôt, Mamigoz, il fait beau à Paimpol ?

      Répondre
  7. Amaury

    Alors pour moi, 3 choses :
    Si c’est une soupe avec un seul légume : chou- fleur, potimarron, etc. Je mixe !
    Sinon, je la fais plutôt à l’italienne (façon minestrone) : les légumes coupés en brunoise !
    Lorsque je les cuisine d’inspiration asiatique (thaï ou japonaise) : je verse le bouillon (au lait de coco ou miso) sur les légumes crus, coupés très finement à la mandoline. Un délice !

    Répondre
  8. Marie-France

    Pour moi, la soupe c’est toujours mixée. Les goûts se mélangent mieux et sont plus uniformes, mais la consistance est plus agréable.

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      C’est bon aussi, chacun ses goûts, comme on dit chez nous. Merci de votre participation à ce débat passionné, Marie-France !

      Répondre
  9. Pauline

    Je mouline toujours ma soupe!
    ça m’évite de passer 15 heures à coupé méticuleusement les légumes.
    En ce moment, j’utilise les courgettes qu’il me reste de mon séjour chez mes parents sinon je savoure celle aux asperges qu’on déguste chaque année en période de fête chez mes parents!

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      Oui Pauline, mais éplucher et couper les légumes, ça peut aussi être un plaisir. Et même un plaisir convivial, si vous parvenez à motiver les troupes. Une conversation menée en épluchant les légumes, ça aussi c’est réconfortant…

      Répondre
  10. Amal fetouni

    Le premier jour,nous la mangeons pas mouliné puis le second jour je la mouline en ajoutant un peu de parmesan pour décorer. Cela donne un bon goût a ma soupe auquel,j’ajoute aussi une patate douce et potiron.

    Répondre
  11. Malou

    Et bien pour moi c’est mixé ! Les légumes dans le bouillon c’est du pot-au-feu, de la potée ou du kig-ha-farz… En plus quand c’est mouliné tout le monde en mange !

    Répondre
    1. Prince de Bretagne Auteur de l’article

      Merci Malou pour tous ces mots magiques : pot-au-feu, potée, kig-ha-fars… Miam miam. Miam aussi pour la soupe moulinée, c’est vrai que tout le monde aime ça !

      Répondre
  12. Pierre

    La soupe aux légumes avec des morceaux — non moulinée donc — est un réconfort incomparable. Essayez après une journée un peu hivernale, ou lorsque vous sentez un état grippal s’installer, ou encore lorsque vous vous sentez si triste que vous ne pouvez rien avaler. Le bouillon est apaisant, comme une infusion un peu corsée. Les légumes fondent en bouche, et bien qu’ils aient parfumé le bouillon, il offrent encore chacun leur saveur. Même la vue de ces petits morceaux aux couleurs variées adoucies par la cuisson est délicieusement apaisante.
    Bref, je ne connais pas d’équivalent…
    La soupe aux légumes moulinée, c’est bon aussi. Ça peut même être très très bon. Mais c’est tout autre chose.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>