L'idée de la semaine

Acras au chou-fleur

Publié le 31 octobre 2018 - 1 commentaire

Sur le pont avec chouchou le chou-fleurSur le pont avec Chouchou le chou-fleur ! Prince de Bretagne, licencié officiel de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, vous propose cette recette antillaise un peu modifiée.

Pour alléger les acras et en faire un repas complet, rien de tel que le chou-fleur. Traditionnellement, les acras sont composés de poisson, d’un peu de farine et d’œuf battu, parfois de pomme de terre. Excellent, bien sûr, mais un peu riche… Le chou-fleur, écrasé à la fourchette, va leur apporter à la fois texture, saveur, légèreté et vitamines.

Et c’est une bonne manière de faire manger des légumes aux petits et aux grands !

Acras aux légumes

Le choix du poisson pour vos acras

On pense généralement à la morue, mais on peut aussi faire les acras avec un autre poisson blanc, frais ou congelé : cabillaud, lieu noir, colin…

L’avantage est la rapidité et la simplicité : le déssalage de la morue demande en effet un peu d’organisation et ne laisse pas de place à l’improvisation.

Comment doser le chou-fleur dans vos acras ?

L’idée est de préparer des acras de manière traditionnelle, en émiettant le poisson avec un peu de farine et d’œuf battu, et d’y ajouter du chou-fleur pour apporter une matière plus légère et plus diététique. Mais jusqu’où peut-on aller ?

La recette ci-dessous prévoit un peu plus de la moitié de chou-fleur : le goût du poisson est encore très présent.

Nous avons essayé avec 2/3 de chou-fleur : le goût du poisson est plus discret, mais cela fonctionne encore très bien.

Et les acras végétariens, c’est possible ?

Pas de poisson du tout, c’est possible ? Mais oui, ça marche, on obtient un acra qui ressemble à un acra, qui n’aura pas le goût de poisson, bien sûr, mais votre choix d’épices saura le faire oublier. nous avons même fait l’essai sans œuf, avec un peu plus de farine, ces acras vegan se tiennent également très bien.

Les épices de vos acras

Les acras doivent être relevés, cela fait partie du charme. Mais vous n’êtes pas obligé de forcer la dose de piment. L’oignon de Roscoff et l’ail rosé de Bretagne, à peine cuits, vont déjà apporter du caractère. Vous pouvez compléter avec une pâte de piment toute prête, plus facile à doser et à mélanger que le piment frais, et apporter une touche d’originalité par un poivre de caractère comme le timut ou le sichouan…

La recette

Les ingrédients de nos acras de légumes

Acras au chou-fleur
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Auteur :
Personnes : Environ 30 acras
Ingrédients
  • 250 g de filets de poisson (cabillaud, lieu noir, colin, merlan, églefin…)
  • 300 g de chou-fleur
  • 2 oignons de Roscoff AOP
  • 2 gousses d'ail rosé de Bretagne
  • 1 bouquet de coriandre ou de persil
  • 2 cuillères de farine
  • 1 œuf
  • Sel, poivre, épices
Instructions
  1. Détaillez le chou-fleur en fleurettes et faites-le cuire à la vapeur (4 minutes à l'autocuiseur, 15 min dans une casserole traditionnelle)
  2. Faites pocher le poisson dans de l'eau frémissante pendant 5 minutes.
  3. Laissez refroidir et égouttez bien le poisson et le chou-fleur.
  4. Pelez l'ail et l'oignon, passez-les à la moulinette avec la coriandre (ou persil).
  5. Émiettez le poisson dans un saladier, écrasez le chou-fleur à la fourchette, mélangez le tout, ajoutez-y le hachis d'oignon, puis la farine et l'œuf battu.
  6. Ajoutez vos épices et remuez bien le tout.
  7. Formez de petites boules pour constituer les acras. Il est possible de le faire entre deux cuillères, mais le plus facile est quand même dans le creux de la main !
  8. Plongez vos acras en petites quantités (5 ou 6 à la fois) dans l'huile de la friteuse à 180°C pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
  9. Égouttez sur un papier absorbant, servez tiède sur un lit de salade avec une sauce tomates piquante.

N’hésitez pas à en faire une grande quantité : les acras, une fois cuits, se congèlent très bien, vous les réchaufferez au four avant de les servir.

La texture des acras

Et n’oubliez pas de participer au jeu pour gagner une voyage en Guadeloupe avec Prince de Bretagne, vous avez jusqu’au 30 novembre 2018 :

jouez-gagnez-voyage-guadeloupe

L'idée de la semaine

Anti-gaspi : récupérons les graines de courges

Publié le 18 octobre 2018 - 4 commentaires

Ce 16 octobre était la journée mondiale de l’alimentation, et aussi la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. Une manifestation annuelle qui est destinée à nous rappeler que l’anti-gaspi, c’est tous les jours de l’année !

Quelques astuces pour éviter de gaspiller les légumes :

  • Ne les oubliez pas au fond du frigo, prenez l’habitude de les cuisiner rapidement et quotidiennement
  • Utilisez les pieds de chou-fleur et de brocoli, ils sont tout aussi bons que les fleurettes
  • Si vous épépinez des tomates pour une recette, récupérez leur eau, c’est un délice (voir ici la recette)
  • Utilisez le vert des poireaux, mais aussi les épluchures de carotte et les feuilles de chou-fleur pour faire un bouillon de légume qui servira de base à une sauce, un potage…
  • Les feuilles de blette se préparent comme des épinards, simplement sautées à la poêle, avec un peu de crème en fin de cuisson : c’est un délice !
  • La peau du potimarron est comestible et se fond complètement dans les soupes et purées

Graines de courges et potimarron à l’apéro

Et puisqu’on parle de potimarron, n’oubliez pas de récupérer les graines de courges, elles animeront vos apéros ! Il suffit de les torréfier légèrement au four pour révéler leur saveur.

Vous pouvez préparer ainsi les graines de toutes les courges Prince de Bretagne, ci-dessous celles de la fameuse courge spaghetti (voir notre recette de spaghetti végétal bolognaise).

Graines de courges comestibles

  • Première étape : récupérez les graines, lavez-les bien et enlevez toute la chair qui peut y adhérer

Comment préparer les graines de potimarron

  • Laissez ensuite les graines sécher pendant 24 heures ou plus, étalées sur une assiette
  • Dans un bol, mélangez les graines de courge avec un peu d’huile et les épices de votre choix (fleur de sel, poivre, herbes de Provence, curry, curcuma, piment d’espelette…)
  • Étalez les graines sur une feuille de papier cuisson et enfournez à 170°C pendant une quinzaine de minutes, en les remuant de temps en temps
Préparation des graines de courges

À gauche, les graines de potimarron. À droite, celles plus petites de la courge spaghetti

  • Sortez-les du four, laissez refroidir. Servez à l’apéritif, chacun décortique ses graines, ça fait parie du charme !

Graines de courges grillées à l'apéro

  • Vous pouvez aussi décortiquer quelques graines et en parsemer vos soupes et purées de potimarron.

Soupe de potimarron et ses graines

 

Prince de Bretagne et l’anti-gaspi

Les producteurs Prince de Bretagne s’engagent depuis des années dans la réduction du gaspillage, en cherchant des alternatives durables.
Que ce soit l’optimisation de la conservation, la contractualisation avec des usines de surgélation ou encore le don aux associations, de nombreuses actions sont menées au quotidien par ces producteurs engagés.

Revue de blogs

24 recettes de légumes anciens

Publié le 17 octobre 2018 - 7 commentaires

Voici la pleine saison des légumes anciens, ces légumes redécouverts qui nous permettent de varier les repas à l’infini et de découvrir des saveurs insoupçonnées.

Nous avons sélectionné sur les blogs culinaires ces 24 recettes qui vous permettront d’épater vos convives.

Merci aux blogueuses et blogueurs pour ces recettes créatives !

Légumes anciens rôtis d'Amande et basilic

Velouté de navet boule d'or d'Oh la gourmande

Tian de légumes oubliés de Papilles et pupilles

Gâteau de légumes anciens de Quelques grammes de gourmandise

Tartiflette de rutabagas de Bienvenue chez Spicy

Poêlée de rutabagas aux châtaignes de Kilomètre-0

Panis sautés de Marciatack

Cottage pie au panais de Marciatack

Velouté de panais à la moutarde de Rock the bretzel

Velouté panais et banane de Poire et Cactus

Poêlée de châtaignes et panais de Myrtee

Tajine aux navets boule d'or de Les filles, à table

Tagliatelles de carottes bicolores, de Not' Parisienne

Salade de carottes violettes de Diet et Délices

Gratin dauphinois de tominambour du Plaisir des mets

Quiche de tominambour de Kekeli

Filet de poulet et velouté de topinambour d'Une Aiguille dans l'potage

Crosnes à la crème des Gourmands disent

Salade d'ocas du Pérou de Rosenoisettes

Velouté de cerfeuil tubéreux d'Une Végétarienne presque parfaite

Saint-Jacques au cerfeuil tubéreux par Jackie Cuisine

Poêlée d'hélianthis au persil d'Ô Délices

Capucine tubéreuse et riz au genièvre d'Aime et mange

crudité de radis green et red meat et betterave chioggia de Cooking out